Lookbook

LOOKBOOK - Un dimanche à la laverie

6/20/2018

Hola ginamigas !

Aujourd'hui je vous propose un lookbook un peu spécial pour plusieurs raisons. Pour commencer, j'aimerai vous proposer un format de lookbook assez différent que d'habitue en vous proposant un storytelling du shooting photo qui a servi à élaborer cet article. Plus que des tenues, j'aimerai vraiment vous emmener avec moi à travers le récit du déroulement des shooting avec les anecdotes qui vont avec. N'hésitez pas à donner vos retours sur ce format pour savoir si ça vous plait ! 
Ensuite, avec ma super photographe Claudia (@planetefilante), nous avons décidé de shooter ce look sur plusieurs lieux (3 lieux exactement) assez insolites pour des photos de mode puisque les photos ont été prises dans... des laveries ! 
Je ne vous en dit pas plus, je vous laisse découvrir en image le résultat de cette série photo et découvrir le récit de cette aventure.

Lookbook

Avec Claudia on se retrouve à notre arrêt de bus aux alentours de midi un dimanche. Pendant que la plupart des gens dorment (grasse mat oblige) ou mangent avec leur famille, nous on part explorer des laveries. Ce projet photo est né d'une conversation autour d'une pizza quelques jours auparavant où Claudia et moi parlions du lieu de notre prochain shooting. Une laverie, c'est assez insolite pour un lieu de shooting photo, surtout lorsque c'est un shooting photo pour présenter un look. Mais j'étais carrément partante car je trouvais que c'était une bonne manière de détourner un lieu du quotidien pour le voir sous un nouvel angle. J'avais moi-même pris une photo de machines à laver dans un lavomatic il y a 2 ans qui avait été beaucoup appréciée sur mon Tumblr. Je trouve que ces grosses machines ont un gardé un certain côté rétro, ce qui est parfait lorsque l'on s'habille vintage.
Après cette conversation, on a commencé à chercher les laveries qui colleraient potentiellement à l'esthétique recherchée pour les photos et on a établi une petite liste de lieux. 

Nous marchons donc en direction des boulevards pour prendre le bus qui nous conduira à notre première laverie tout en haut des boulevards à Bègles. Arrivées sur place, on hésite d'abord à entrer puisqu'une dame était présente. Mais finalement nous sommes rentrées et Claudia a commencé à faire les réglages sur son appareil photo. C'est une petite laverie très sympathique avec des machines grises et bleues, un mur en liège et des sièges récupérés d'un cinéma. Il y a à disposition des livres que les gens apportent pour faire passer le temps durant le cycle de lavage. 

Panier "Madame au marché" : création fait main achetée au Marché des Capucins (Bordeaux)

Les premières 10 min de mise en condition pendant les réglages sont toujours un peu difficile, on se demande comment on va s'y prendre. Mais Claudia me met à l'aise à chaque fois et me guide durant le shooting pour que les photos soient réussi. Elle travaille beaucoup avec des prises de vue sur le vif, ce qui donne un résultat authentique et qui reflète le ressenti à l'instant où elle appuie sur le déclencheur. On rigole beaucoup ensemble à cause de nos blagues un peu nulles (surtout les miennes), c'est pour ça que je rigole ou sourit sur la plupart des photos. 


Des gens marchent sur les boulevards, un peu intrigués parfois par notre activité dans la laverie. Je les remarque au début mais à force je n'y prête plus attention (sauf quand un chien passe parce que j'adore les chiens). Le regard des autres est parfois déstabilisant lorsque l'on est face à l'objectif, surtout lorsque l'on est timide. Mais on finit par s'y habituer et à ne plus les voir. 


Une fois qu'on a fait le tour des prises de vues possibles dans cette laverie, nous reprenons le bus en direction des Capucins. Nous nous dirigeons vers la laverie où j'avais pris ma photo il y a 2 ans, laverie où je me renais régulièrement lorsque j'ai emménagé dans le quartier de la Victoire. Lorsque nous entrons, une dame attend que sa machine se termine. Nous discutons avec elle en lui disant que nous prenions des photos dans les laveries, et c'est là que nous avons découvert un personnage excentrique mais surtout très sympathique. Elle s'appelle Fatima, mère de 8 enfants et adore se prendre en photo. Sa bonne humeur nous a bien fait rire. 


C'est la première fois avec Claudia que l'on rencontre ensemble quelqu'un avec qui l'on discute pendant une séance photo. C'est aussi ça les photos dans les lieux publics, on peut faire des rencontres d'un instant. Fatima nous a même donné un coup de main pour me faire monter sur la machine à laver. On ne dirait pas comme ça, mais celles-ci sont particulièrement hautes. 

Chaussures : tennis blanches ML. Shoes
Nous quittons Fatima et la laverie des capucins pour aller vers la dernière destination de notre parcours : La laverie des photographes vers Musée d'Aquitaine. C'est sans doute la laverie qui nous a donné le plus de fil à retordre question technique. Mal exposée en terme de luminosité naturelle, les réglages de lumière ont été assez périlleux, la seule source de lumière étant des lampes halogènes (ce qui rend les photos sombres et jaunes). Claudia a réussi à prendre des photos à travers la vitrine de la laverie après de nombreux règlages comme elle l'avait fait pour la laverie des Capucins. Elle a également pu prendre quelques photos en intérieur pour présenter la tenue que je porte.

Robe vintage années 80 : Mad Vintage
Ceinture rouge : Promod
Je vais vous parler un peu de l'association des pièces de ce look. Cette robe fait partie de mes dernières acquisitions. J'ai beaucoup hésité avec de l'acheter car il y a beaucoup de bleu sur cette robe, couleur que je n'ai pas l'habitude de porter. J'ai fini par la prendre et je ne le regrette absolument pas. C'est un modèle de robe à coupe droite des années 80. Comme j'ai une taille beaucoup plus fine que le reste de ma silhouette, je ceinture quasiment toutes mes robes et mes jupes. J'ai utilisé ici ma ceinture rouge que je porte avec presque toutes mes robes colorées car elle permet de marquer ma taille et d'ajouter encore plus de couleur. 

Brume de visage à la noix de coco : The Body Shop
Pour moderniser le look, je porte mes petites tennis favorites qui sont en fait des répliques de Converse (oui je sais, la contrefaçon c'est mal). Les tennis blanches s'associent presque avec tout, c'est vraiment génial. Et pour le panier, cela fait un moment que j'en cherchais un. C'est en allant faire mon marché aux Capucins le mois dernier que je suis tombée sur un petit stand qui vendait des accessoires de petits créateurs locaux. Ce panier avec "Madame au marché" brodé dessus y était exposé, la marchande m'a expliqué qu'il était fabriqué main au Cap Ferret, d'où les petites irrégularités qu'il pouvait y avoir. J'ai tout de suite craqué car le slogan me correspondait parfaitement (je fais le marché une à deux fois par semaine) et en plus il est brodé en vert ! Je suis sensible aux paniers fait main qui selon moi restent les plus solides et les plus jolis. 


Claudia /  @planetefilante
La séance photo s'achève et nous rentrons nous reposer. J'espère que ce format d'article et les photographies vous ont plu. On s'est vraiment amusées à faire ces séances photos dans ces différentes laveries. J'en profite pour vous présenter la demoiselle derrière la caméra, Claudia (aka @planetefilante) qui donne de son temps pour à chaque fois prendre de belles photographies. C'est un réel plaisir de collaborer avec elle sur chaque shooting et aussi de la compter parmi mes super copines.




Lookbook

LOOKBOOK - Tropico

4/20/2018

Hola ginamigas !

Cette semaine nous sommes directement passés en été avec des températures qui ont dépassé les 25°C. Pas de printemps cette année, mais un passage soudain de journées pluvieuses et fraiches à des journées chaudes et ensoleillées. 
Avec mon acolyte et super copine Claudia (@planetefilante), nous sommes allées profiter d'un moment paisible dans la serre du Jardin Botanique de Bordeaux-Bastide pour prendre quelques photos d'un look estival. C'était aussi l'occasion pour elle de découvrir cette magnifique où l'on retrouve principalement des plantes tropicales d'Amérique Latine et des plantes carnivores. Adepte des jardins botaniques pour pouvoir y réaliser mes croquis, j'avais hâte de faire découvrir cette pépite bordelais que malheureusement peu de personnes fréquentent malgré sa beauté incontestable.


Pour ce look, le mot d'ordre était "décontractée et citadine". J'ai voulu garder mon allure rétro habituelle tout en restant dans une tenue confortable par temps de chaleur. Pour le haut, j'ai choisi de porter un petit chemisier blanc crop-top assez passe-partout chiné à la boutique Mad Vintage Bordeaux. Le tissu est fluide et léger sans pour autant être transparent. C'est le genre de pièce selon-moi qui constitue un véritable basique pour l'été. Que ce soit avec une jupe, un pantalon ou un short, cette pièce se marie avec absolument tout.


En ce qui concerne le bas, je porte l'une de mes pièces vintage préférée de mon dressing. Il s'agit d'une jupe vintage japonaise que j'avais trouvé sur Vinted. Elle possède tout ce que j'aime dans un vêtement ; elle est fleurie (ce qui est un critère principal d'achat pour mes jupes et mes robes), élastique, fluide, mais surtout elle a des poches ! Les jupes longues avec des poches sont difficiles à trouver, et pourtant c'est un atout très pratique, surtout lorsque l'on va en bord de mer. Pour les personnes qui me suivent sur Instagram, vous avez déjà probablement déjà vu cette jupe dans certains de mes OOTD que je poste en story. En effet, cette jupe est tellement versatile que je propose de nombreux looks différents avec. J'adore la porter ! 
J'ai caché l'élastique de la jupe avec une ceinture rouge Promod aux allures pin-up et rétro. Je l'utilise avec presque toutes mes robes d'été car elle apporte beaucoup de pep's et permet de marquer la taille.


Qui dit été et confort dit sandales et sac à dos ! C'est une association que je fais très souvent quand je pars en vadrouille, bien que parfois je troque mes sandales pour une paire de tennis. Ici je porte mes sandales préférées pour lesquelles j'avais eu un énorme coup de coeur l'été dernier. Je les avais achetées dans la boutique-atelier Blue Madone. Depuis, je ne les quitte plus ! Elles me permettent de gagner un peu de hauteur (c'est déjà ça de pris !) tout en étant confortables. Je peux marcher avec toute la journée sans avoir mal aux pieds. Mon sac à dos, lui, vient de la boutique d'accessoires Moa. Je l'avais acheté à la gare de Bordeaux il y a quelques années déjà. Il peut contenir beaucoup de choses et se marient avec l'ensemble de mes tenues. 



Et enfin, at least but not last, j'ai associé mon look avec mon chapeau de paille acheté à H&M il y a 2 ans. Je le porte dès que la température dépasse les 25°C pour protéger ma tête du soleil. Il me permet d'avoir un peu d'ombre et de mieux voir également lorsque je n'ai pas la jugeote de prendre mes lunettes de soleil (je supporte très mal la luminosité). Au delà de ce côté pratique, j'adore les grandes capelines en paille. Je trouve que ça donne tout de suite de l'élégance à n'importe quel look estival.



Claudia a réalisé l'un de mes rêves en me prenant en photo dans une serre. Je suis passionnée par la botanique et associer mode et végétaux est selon-moi la meilleure façon de me représenter. Je me sens parfaitement en phase lorsque je suis entourée de plantes. J'ai peut-être manqué ma vocation, qui sait ! 


J'espère que ce look vous aura plu et qu'il vous aura donné envie de visiter ce lieu exceptionnel qu'est la serre du Jardin Botanique de Bordeaux-Bastide. 

Serres du Jardin Botanique 
Esplanade Linné, 33100 Bordeaux
Tram A - Jardin Botanique

Beauté

MAKE-UP : Virgo madone #RDVBEAUTÉ

3/24/2018

Hola ginamigas !

Après une très longue absence, me revoici avec un make-up un peu spécial puisque j'ai le plaisir de participer à une édition ouverte des RDV Beauté. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas les RDV Beauté, il s'agit d'un concept de défi maquillage mensuel crée par la blogueuse bordelaise Autour de Cia où une équipe de blogueuses réalisent des maquillages à thème. Parfois on retrouve également des éditions ouvertes où chacun peut participer, c'est le cas de ce mois-ci avec le thème "les signes astrologiques" où je représente avec fierté mon signe astrologique qui est la Vierge. 

♍️ Vierge (23 août - 23 septembre)
Signe appartenant à l'élément de la Terre, le signe Vierge est dominé par la planète Mercure, l'astre de la réflexion. Les natifs du signe de la Vierge sont méticuleux, créatifs, timides et perfectionnistes ; on leur reproche parfois leur côté trop rationnel. 


Dans ce maquillage du signe de la Vierge, j'ai voulu mettre en avant le côté "signe terrestre" en utilisant des couleurs rappelant les éléments de la nature (vous me connaissez, j'adore les plantes). C'est d'ailleurs le thème principal de mon maquillage. J'ai utilisé du vert et un bordeaux foncé pour montrer la transition de l'été vers l'automne puisque ce signe démarre en été et se termine en fin d'été-début d'automne. Sur la bouche, je suis restée sur un rouge à lèvres rouge basique. En somme, je suis restée sur un maquillage "portable" au quotidien (j'ai d'ailleurs gardé mon maquillage après ma cession photo pour aller au studio d'enregistrement) mais avec une subtile touche d'originalité. La simplicité de ce maquillage reflète la rationalité qu'on attribue souvent à la Vierge.


Pour ce maquillage je n'ai pas maquillé mon teint ; pas de BB crème, pas de fond de teint, pas de correcteur. Juste une peau nue au naturel, comme j'ai l'habitude de faire la plupart du temps. L'idée était de ne pas dénaturer ma personnalité et focaliser l'attention sur mes yeux.

En base de paupière, j'ai appliqué un fard crème légèrement pailleté de chez Kiko (la référence s'est malheureusement effacée avec le temps) pour uniformiser et apporter de la lumière. J'ai ensuite attaqué le coin externe de mon oeil avec un fard vert "gazon" de ma palette NYX Ultimate Brights que j'ai appliqué d'abord au doigt et que j'ai estompé avec un pinceau. Je voulais une couleur rappelant la verdure que l'on peut trouver en août et encore début septembre dans la nature, puisque le signe de la Vierge fait la transition entre l'été et l'automne. Et justement pour l'automne, j'ai choisi un fard bordeaux de Peggy Sage que j'ai appliqué comme un trait d'eyeliner juste au dessus du creux de ma paupière pour donner un effet oeil de biche et agrandir mes yeux. Pour donner un effet bien marqué, j'ai humidifié un pinceau à eyeliner et j'ai utilisé le fard mouillé. J'ai ensuite appliqué mon trait d'eyeliner avec mon feutre Prescription Lab de manière très basique en suivant la forme naturelle de mon oeil en amande.

Pour les lèvres, encore une fois je suis restée sur un classique de mon armoire make-up, mon rouge à lèvres mat de chez Sephora qui arbore une jolie couleur rouge foncée. 


Ombres à paupières :
Bordeaux : Peggy Sage
Vert : NYX Professional
Crème : Kiko

Eyeliner : Prescription Lab
Rouge à lèvres : Sephora


Je suis assez sceptique sur l'astrologie mais c'est un sujet qui me fascine. J'aime bien lire les horoscopes pour rire de temps en temps. Mais il est vrai que parfois on peut retrouver certains traits de caractères communs avec notre signe astrologique. Je me reconnais totalement sur la créativité et la timidité que l'on attribue à mon signe. 

Et vous, quel est votre signe astrologique ? Est-cequ'il y a parmi vous des #TeamVirgo ? Vous pouvez découvrir les autres make-up des participantes à cette édition des RDV Beauté ci-dessous mais également sur le compte instagram des RDV Beauté                                                                                                                                                                                                            





Cuisine

RECETTE : Porridge aux fruits (VEGAN)

1/22/2018

Hola ginamigas !

Je ne sais pas vous, mais je ne suis absolument pas du matin. Si je pouvais, je vivrais la nuit et je dormirais le jour. Hélas on ne choisit pas ses horaires ! Pour rendre les matins un peu moins difficiles,  je me prépare des petits-déjeuners plein d'énergie pour me donner un peu de motivation et de force. Beaucoup de personnes pensent qu'un bon petit déjeuner qui tient l'estomac jusqu'au repas du midi prend trop de temps à préparer. Or, il y a une préparation de petit-déjeuner rapide et efficace : le porridge. Ce petit déjeuner anglo-saxon consiste à faire une bouillie de flocons d'avoine (dit comme ça ce n'est pas très appétissant, je vous l'accorde) avec du lait et du sucre. Les flocons d'avoine sont des céréales qui gonflent au contact du liquide et de ce fait, elles sont assez copieuses. Aujourd'hui je vous propose une recette de porridge vegan aux fruits rouges et à la banane qui change du porridge traditionnel, et ce en 5 min de préparation seulement ! 


Je fais très régulièrement cette recette de porridge lorsque j'ai des journées mouvementées mais aussi pour le goûter car elle est très peu calorique mais apporte tout de même un peu de sucre. Lorsque je le peux (en fonction de la saison), j'utilise des fruits rouges frais. Le reste de l'année, j'achète des fruits rouges congelés, ce qui me permet d'en manger tout le temps et de gagner du temps le matin. En assaisonnement de porridge, j'utilise très souvent de la poudre de gingembre et de la cannelle pour donner un petit coup de fouet matinal. Dans la recette d'aujourd'hui, j'utilise simplement du gingembre et de la poudre de noix de coco pour donner un petit côté exotique et ensoleillé à mon porridge (il faut dire qu'on en a bien besoin vu la grisaille bordelaise).

Ingrédients :
  • Flocons d'avoine
  • Lait végétal (avoine, riz...)
  • Fruits rouges (frais ou congelés)
  • Banane
  • Gingembre
  • Sucre
  • Noix de coco râpée

1. Dans une casserole bien chaude, faire revenir les flocons d'avoine avec du sucre et une cuillère à café de gingembre en poudre. Pour la quantité des flocons d'avoine, c'est à vous de voir selon votre appétit, mais ne perdez pas de vue que l'avoine est une céréale qui gonfle avec le liquide. 



2. Ajouter du lait végétal (ici du lait d'avoine) à la préparation et mettre à feu doux. Remuer avec une cuillère en  bois.



3. Lorsque le mélange commence à ressembler à une bouillie, éteindre le feu et ajouter les fruits rouges. Pour ma part j'utilise des fruits rouges congelés de chez Picard pour le côté pratique, mais vous pouvez tout à fait utiliser des fruits rouges frais. 



5. Mettre le porridge dans un bol et ajouter la noix de coco frappée ainsi qu'1/2 banane.


Et voilà, votre porridge express aux fruits est prêt ! Vous pouvez affronter votre matinée sans problème et tenir jusqu'à midi !

Avez-vous déjà préparé du porridge ? Aimez-vous cette recette ? 

Suis-moi sur Facebook...

et Instagram !