Make up

MAKE-UP : L'été indien

9/18/2018

Hola ginamigas !

Les jours se raccourcissent de plus en plus mais cela n'empêche pas que nus assistons en ce moment à de très beaux couchers de soleil sur la métropole bordelaise. Avec des températures très douces, c'est l'une de mes périodes préférée de l'année, les prémisses de l'automne que l'on appelle poétiquement "été indien". La semaine dernière, lors d'une fin de soirée dorée, l'idée m'est venue de vous proposer un maquillage inspiré de ces douces couleurs chaudes présentes dans les couchers de soleil de fin d'été. Pour rester dans ce thème, j'ai décidé de prendre les photos de ce make-up à la "golden hour" et de ne pas corriger les tons jaunes apportés par la lumière du soleil. 



Produits utilisés :

Palette NYX Ultimate Brights
Palette NYX Lid Lingerie
Eyeliner feutre Prescription Lab
Mascara Velvet Noir Marc Jacobs Beauty
Correcteur haute couvrance The Body Shop (teinte 014 "Railey Beach")
Highlighter H&M
Baume à lèvres Key Lime Pie Lush 


J'ai commencé mon maquillage en appliquant mon correcteur sur toute ma paupière afin de créer une base neutre pour mes ombres à paupière (petite astuce : le correcteur peut remplacer un primer d'ombres à paupières) ainsi qu'en dessous de mes sourcils. Avec l'ombre à paupière couleur crème de la palette NYX Lid Lingerie je suis venue unifier l'ensemble de ma paupière. 
J'ai ensuite mélangé les deux nuances de rose de la palette NYX Ultimate Brights pour obtenir un rose aux tons profonds et chauds. J'ai appliqué ce mélange en commençant d'abord par le creux de ma paupière en allant vers l'extérieur, puis j'ai "connecté" la couleur en traçant un trait allant vers le coin externe de l'oeil. Cette technique permet d'appliquer l'ombre à paupières en respectant la forme naturelle de vos yeux. 


Pour créer un très léger dégradé rappelant les couchers de soleil, j'ai mélangé du orange avec la nuance de rose que j'ai crée précédemment pour venir l'appliquer au centre de ma paupière. Comme vous pouvez le constater, le orange ne ressort pas trop sur les photos. Je voulais un rendu subtil. Enfin, je suis venue mettre du soleil dans le coin interne de l'oeil en appliquant avec le doigt du jaune.



Avec toutes ces couleurs vives je ne voulais pas faire un trait d'eyeliner trop épais car je trouve que ça surcharge l'oeil. J'ai donc opté pour une ligne très fine au ras des cils, très discrète, afin de juste souligner la forme de mes yeux. J'ai ensuite recourbé mes cils et appliqué une fine couche de mascara



Pour apporter de la lumière à mon teint, j'ai appliqué de l'highlighter crème sur les pommettes. En ce qui concerne les lèvres, j'ai fait le choix de les laisser naturelles avec juste du baume à lèvres pour apporter de la brillance. J'avais peur qu'ajouter du rouge à lèvres soit too much puisque mes yeux sont déjà très colorés.


J'espère que ce maquillage vous plaira autant qu'à moi !

Beauté

BEAUTE - Ma routine skincare (update 2018)

9/11/2018

Hola ginamigas !

L'année dernière je vous avais déjà parlé de ma routine soin visage que vous avez été nombreuses à lire. 1 an plus tard il est tant de faire un petit update car pas mal de produits ont changé. Les besoins de la peau et ses problématiques changent au cours de l'année (et même au fil des saisons) et il est donc normal de devoir adapter les soins en fonctions de ces changements. En début d'année j'ai eu pour la première fois de ma vie de l'acné suite à un épisode de jaunisse qui a dérégulé mon foie. Même si j'ai réussi à me soigner assez rapidement (en 1 mois et demi) avec des produits naturels, il me reste néanmoins quelques cicatrices/tâches d'hyperpigmentation. Je traite donc cette problématique avec une routine soin qui m'aide à unifier mon teint.



Comme vous le savez j'ai toujours eu une affection particulière pour les rituels de beauté asiatiques (coréens et japonais), c'est d'ailleurs sur cette thématique que j'avais commencé il y a maintenant un peu plus de 3 ans mon blog en vous présentant des produits originaires de ces pays-là. Si aujourd'hui j'utilise moins de produits asiatiques, j'ai définitivement adopté une routine soin inspirée par rituel de soin coréen en 7 étapes que j'ai adapté avec les produits de mon placard de salle de bain. Il est certain que cette routine me prend plus de temps que l'ancienne, mais c'est un moment agréable que je passe matin et soir qui me donne vraiment l'impression de prendre du temps pour moi (et ça fait vraiment du bien !). 

Au quotidien


1. Le double nettoyage

Le matin, j'effectue un nettoyage visage simple avec mon nettoyant moussant Nutriganics (ancien nom de la gamme Drops of Youth) de The Body Shop. Je l'apprécie particulièrement pour sa composition très clean (plus de 90% d'ingrédients naturels) et sa douceur. En effet, il est bien loin d'être agressif et n'assèche pas la peau, ce qui est rarement le cas pour des mousses nettoyantes (en partie à cause de la présence de Sodium Laureth Sulfate). Le soir, j'effectue ce que l'on appelle un "double-cleansing", ce qui correspond à un premier nettoyage avec une huile démaquillante pour enlever le maquillage et un nettoyage classique avec un nettoyant visage. Le but est d'enlever tous les résidus de maquillage et les impuretés accumulés durant la journée. Pour le démaquillage à l'huile, j'utilise l'huile à la camomille de The Body Shop car elle enlève même le maquillage waterproof ; ceci dit, lorsque j'ai un maquillage des yeux très prononcé je démaquille mes yeux avec l'eau micellaire de la marque Eau Thermale Jonzac que rince ensuite avec un coton imbibé d'eau. Pour le nettoyage classique, je réutilise mon nettoyant The Body Shop avec ma brosse nettoyante afin de désincruster les pores.




2. Le toner/lotion tonique

Le toner permet de parfaire le démaquillage tout en conservant l'hydratation de la peau. Il prépare la peau à recevoir les soins plus concentrés et de mieux les absorber. Il existe plein de toners différents selon les besoins de la peau. Pour ma part j'utilise le toner lacté au riz et au gingembre de chez The Body Shop qui a pour propriété d'illuminer le teint et de l'unifier. Je l'applique matin et soir en deux fois pour vraiment booster l'hydratation.


3. Le gel d'aloe vera

Après le toner j'utilise mon ingrédient fétiche pour le soin de la peau : du gel d'aloe vera bio ! Bon hydratant, il possède de nombreuses vertues comme l'accélération de la cicatrisation, ce qui est parfait lorsque l'on a des tâches. Il apaise également les rougeurs et les irritations, ce qui m'a beaucoup servi au printemps lorsque j'avais des irritations liées au pollen. Enfin, c'est une excellent base matifiante pour le teint.

4. Le sérum

On pense souvent (à tort) que les sérums sont exclusivement réservés aux peaux matures. Il n'en est rien ! En effet les sérums sont la base de l'hydratation de la peau, une crème hydratante ne suffit pas. De plus, chaque sérum répond à un besoin bien spécifique de la peau : manque d'hydratation, excès de sébum, rides, tâches... Et j'en passe ! Cette année j'ai principalement utilisé le sérum dépolluant Drops of Youth de The Body Shop qui est absolument fantastique (en une semaine d'utilisation je voyais déjà une différence de qualité du grain de peau), mais je suis en période de transition avec le sérum anti-tâches Power 10 Formula WH Effector de la marque coréenne It'S SKIN. J'ai longtemps hésité avec le sérum Vinoperfect de Caudalie qui est réputé pour son efficacité et que j'avais eu l'occasion de tester avec un échantillon, mais mon goût pour l'aventure a pris le dessus. J'utilise mon sérum matin et soir, mais en période estivale je ne l'utilisais que le soir pour ne pas que ma peau graisse en journée (vu que le sérum est un soin concentré).

5. La crème hydratante 

Cette année j'ai testé plusieurs crèmes hydratantes pour changer de ma crème Supernature d'Huygens (ma crème hydratante préférée), si vous le souhaitez d'ailleurs j'en ferai un article complet pour les comparer. Depuis maintenant 1 mois j'utilise la crème lissante peau parfaite d'Eau Thermale Jonzac qui contient naturellement de la vitamine C (pour un effet bonne mine et contre les tâches) et je dois dire que j'en suis très satisfaite. Elle laisse un léger film lissant qui donne un teint glowy et plein de vitalité (ce n'est pas une crème teintée). Je pense qu'à l'avenir j'alternerai cette crème avec la Supernature. 


Une à plusieurs fois par semaine

1. Le gommage

Ma peau est particulièrement sensible et la plupart des gommages classiques avec grains irritent ma peau. On m'a beaucoup vanté les peelings chimiques (pas ceux du dermatologues, les doux à faire chez soi) pour les peaux réactives et il y a quelques mois j'ai décidé de m'y mettre. Toujours dans l'optique d'unifier mon teint et de diminuer mes tâches, j'ai choisi le peeling liquide de la gamme Drop of Lights de The Body Shop qui a les mêmes propriétés que mon toner. Au départ l'utilisation d'un peeling liquide est peu ragoutante car on voit toutes les petites peaux mortes qui s'enlèvent du visage, mais petit aveu : je trouve ça très satisfaisant. J'utilise ce peeling une à deux fois par semaine. Faire un gommage/peeling chaque semaine est très bénéfique pour la peau ; en enlevant les peaux mortes, votre peau se régénère plus facilement car elle absorbe mieux les soins, les pores sont moins obstrués (donc moins d'imperfections) et votre teint est moins terne.


2. Le masque 

Selon les besoins de ma peau, je me chouchoute en me faisant un masque 2 à 3 fois par semaine. Pour être honnête avant de rencontrer mon amie Margaux je ne faisais quasiment jamais de masques pour le visage sauf lorsqu'on m'offrait des masques tissus. Je n'avais pas l'initiative d'en faire moi-même ou d'en acheter afin d'en faire régulièrement. Mais Margaux (coucou), vraie adepte des masques visage, m'a donné envie de m'y mettre aussi et le fait d'avoir travaillé dans la vente de cosmétiques m'y a encore plus poussée (on doit être irréprochables et quoi de mieux que de tester les produits que l'on vend ?). Lors des soldes d'hiver j'ai complètement craqué en achetant le coffret réunissant 5 masques experts de chez The Body Shop (oui je sais, j'ai beaucoup de produits de chez eux mais ce n'est pas uniquement parce que j'y ai travaillé : j'adore leurs produits). Et depuis c'est un véritable plaisir de faire des masques, un vrai moment de détente. Les masques du coffret que j'utilise le plus sont le masque gommant au ginseng et au riz (assorti à mon toner) et le masque à la rose et aloe vera. Le premier est en 2 en 1 ce qui est très pratique ; il offre un gommage doux avec le ginseng et le riz permet de donner un éclat immédiat à la peau. Le masque à la rose et à l'aloe vera est un masque hydratant pour peaux sensibles avec de véritables pétales de roses à l'intérieur. Sa texture gel est très fraiche donc très agréable en été.



J'espère que cette routine vous aura été utile, je sais que vous aimez bien les articles qui portent sur le soin alors à l'avenir je veillerai à en poster plus souvent.


Lookbook

LOOKBOOK - Un dimanche à la laverie

6/20/2018

Hola ginamigas !

Aujourd'hui je vous propose un lookbook un peu spécial pour plusieurs raisons. Pour commencer, j'aimerai vous proposer un format de lookbook assez différent que d'habitue en vous proposant un storytelling du shooting photo qui a servi à élaborer cet article. Plus que des tenues, j'aimerai vraiment vous emmener avec moi à travers le récit du déroulement des shooting avec les anecdotes qui vont avec. N'hésitez pas à donner vos retours sur ce format pour savoir si ça vous plait ! 
Ensuite, avec ma super photographe Claudia (@planetefilante), nous avons décidé de shooter ce look sur plusieurs lieux (3 lieux exactement) assez insolites pour des photos de mode puisque les photos ont été prises dans... des laveries ! 
Je ne vous en dit pas plus, je vous laisse découvrir en image le résultat de cette série photo et découvrir le récit de cette aventure.

Lookbook

Avec Claudia on se retrouve à notre arrêt de bus aux alentours de midi un dimanche. Pendant que la plupart des gens dorment (grasse mat oblige) ou mangent avec leur famille, nous on part explorer des laveries. Ce projet photo est né d'une conversation autour d'une pizza quelques jours auparavant où Claudia et moi parlions du lieu de notre prochain shooting. Une laverie, c'est assez insolite pour un lieu de shooting photo, surtout lorsque c'est un shooting photo pour présenter un look. Mais j'étais carrément partante car je trouvais que c'était une bonne manière de détourner un lieu du quotidien pour le voir sous un nouvel angle. J'avais moi-même pris une photo de machines à laver dans un lavomatic il y a 2 ans qui avait été beaucoup appréciée sur mon Tumblr. Je trouve que ces grosses machines ont un gardé un certain côté rétro, ce qui est parfait lorsque l'on s'habille vintage.
Après cette conversation, on a commencé à chercher les laveries qui colleraient potentiellement à l'esthétique recherchée pour les photos et on a établi une petite liste de lieux. 

Nous marchons donc en direction des boulevards pour prendre le bus qui nous conduira à notre première laverie tout en haut des boulevards à Bègles. Arrivées sur place, on hésite d'abord à entrer puisqu'une dame était présente. Mais finalement nous sommes rentrées et Claudia a commencé à faire les réglages sur son appareil photo. C'est une petite laverie très sympathique avec des machines grises et bleues, un mur en liège et des sièges récupérés d'un cinéma. Il y a à disposition des livres que les gens apportent pour faire passer le temps durant le cycle de lavage. 

Panier "Madame au marché" : création fait main achetée au Marché des Capucins (Bordeaux)

Les premières 10 min de mise en condition pendant les réglages sont toujours un peu difficile, on se demande comment on va s'y prendre. Mais Claudia me met à l'aise à chaque fois et me guide durant le shooting pour que les photos soient réussi. Elle travaille beaucoup avec des prises de vue sur le vif, ce qui donne un résultat authentique et qui reflète le ressenti à l'instant où elle appuie sur le déclencheur. On rigole beaucoup ensemble à cause de nos blagues un peu nulles (surtout les miennes), c'est pour ça que je rigole ou sourit sur la plupart des photos. 


Des gens marchent sur les boulevards, un peu intrigués parfois par notre activité dans la laverie. Je les remarque au début mais à force je n'y prête plus attention (sauf quand un chien passe parce que j'adore les chiens). Le regard des autres est parfois déstabilisant lorsque l'on est face à l'objectif, surtout lorsque l'on est timide. Mais on finit par s'y habituer et à ne plus les voir. 


Une fois qu'on a fait le tour des prises de vues possibles dans cette laverie, nous reprenons le bus en direction des Capucins. Nous nous dirigeons vers la laverie où j'avais pris ma photo il y a 2 ans, laverie où je me renais régulièrement lorsque j'ai emménagé dans le quartier de la Victoire. Lorsque nous entrons, une dame attend que sa machine se termine. Nous discutons avec elle en lui disant que nous prenions des photos dans les laveries, et c'est là que nous avons découvert un personnage excentrique mais surtout très sympathique. Elle s'appelle Fatima, mère de 8 enfants et adore se prendre en photo. Sa bonne humeur nous a bien fait rire. 


C'est la première fois avec Claudia que l'on rencontre ensemble quelqu'un avec qui l'on discute pendant une séance photo. C'est aussi ça les photos dans les lieux publics, on peut faire des rencontres d'un instant. Fatima nous a même donné un coup de main pour me faire monter sur la machine à laver. On ne dirait pas comme ça, mais celles-ci sont particulièrement hautes. 

Chaussures : tennis blanches ML. Shoes
Nous quittons Fatima et la laverie des capucins pour aller vers la dernière destination de notre parcours : La laverie des photographes vers Musée d'Aquitaine. C'est sans doute la laverie qui nous a donné le plus de fil à retordre question technique. Mal exposée en terme de luminosité naturelle, les réglages de lumière ont été assez périlleux, la seule source de lumière étant des lampes halogènes (ce qui rend les photos sombres et jaunes). Claudia a réussi à prendre des photos à travers la vitrine de la laverie après de nombreux règlages comme elle l'avait fait pour la laverie des Capucins. Elle a également pu prendre quelques photos en intérieur pour présenter la tenue que je porte.

Robe vintage années 80 : Mad Vintage
Ceinture rouge : Promod
Je vais vous parler un peu de l'association des pièces de ce look. Cette robe fait partie de mes dernières acquisitions. J'ai beaucoup hésité avec de l'acheter car il y a beaucoup de bleu sur cette robe, couleur que je n'ai pas l'habitude de porter. J'ai fini par la prendre et je ne le regrette absolument pas. C'est un modèle de robe à coupe droite des années 80. Comme j'ai une taille beaucoup plus fine que le reste de ma silhouette, je ceinture quasiment toutes mes robes et mes jupes. J'ai utilisé ici ma ceinture rouge que je porte avec presque toutes mes robes colorées car elle permet de marquer ma taille et d'ajouter encore plus de couleur. 

Brume de visage à la noix de coco : The Body Shop
Pour moderniser le look, je porte mes petites tennis favorites qui sont en fait des répliques de Converse (oui je sais, la contrefaçon c'est mal). Les tennis blanches s'associent presque avec tout, c'est vraiment génial. Et pour le panier, cela fait un moment que j'en cherchais un. C'est en allant faire mon marché aux Capucins le mois dernier que je suis tombée sur un petit stand qui vendait des accessoires de petits créateurs locaux. Ce panier avec "Madame au marché" brodé dessus y était exposé, la marchande m'a expliqué qu'il était fabriqué main au Cap Ferret, d'où les petites irrégularités qu'il pouvait y avoir. J'ai tout de suite craqué car le slogan me correspondait parfaitement (je fais le marché une à deux fois par semaine) et en plus il est brodé en vert ! Je suis sensible aux paniers fait main qui selon moi restent les plus solides et les plus jolis. 


Claudia /  @planetefilante
La séance photo s'achève et nous rentrons nous reposer. J'espère que ce format d'article et les photographies vous ont plu. On s'est vraiment amusées à faire ces séances photos dans ces différentes laveries. J'en profite pour vous présenter la demoiselle derrière la caméra, Claudia (aka @planetefilante) qui donne de son temps pour à chaque fois prendre de belles photographies. C'est un réel plaisir de collaborer avec elle sur chaque shooting et aussi de la compter parmi mes super copines.




Lookbook

LOOKBOOK - Tropico

4/20/2018

Hola ginamigas !

Cette semaine nous sommes directement passés en été avec des températures qui ont dépassé les 25°C. Pas de printemps cette année, mais un passage soudain de journées pluvieuses et fraiches à des journées chaudes et ensoleillées. 
Avec mon acolyte et super copine Claudia (@planetefilante), nous sommes allées profiter d'un moment paisible dans la serre du Jardin Botanique de Bordeaux-Bastide pour prendre quelques photos d'un look estival. C'était aussi l'occasion pour elle de découvrir cette magnifique où l'on retrouve principalement des plantes tropicales d'Amérique Latine et des plantes carnivores. Adepte des jardins botaniques pour pouvoir y réaliser mes croquis, j'avais hâte de faire découvrir cette pépite bordelais que malheureusement peu de personnes fréquentent malgré sa beauté incontestable.


Pour ce look, le mot d'ordre était "décontractée et citadine". J'ai voulu garder mon allure rétro habituelle tout en restant dans une tenue confortable par temps de chaleur. Pour le haut, j'ai choisi de porter un petit chemisier blanc crop-top assez passe-partout chiné à la boutique Mad Vintage Bordeaux. Le tissu est fluide et léger sans pour autant être transparent. C'est le genre de pièce selon-moi qui constitue un véritable basique pour l'été. Que ce soit avec une jupe, un pantalon ou un short, cette pièce se marie avec absolument tout.


En ce qui concerne le bas, je porte l'une de mes pièces vintage préférée de mon dressing. Il s'agit d'une jupe vintage japonaise que j'avais trouvé sur Vinted. Elle possède tout ce que j'aime dans un vêtement ; elle est fleurie (ce qui est un critère principal d'achat pour mes jupes et mes robes), élastique, fluide, mais surtout elle a des poches ! Les jupes longues avec des poches sont difficiles à trouver, et pourtant c'est un atout très pratique, surtout lorsque l'on va en bord de mer. Pour les personnes qui me suivent sur Instagram, vous avez déjà probablement déjà vu cette jupe dans certains de mes OOTD que je poste en story. En effet, cette jupe est tellement versatile que je propose de nombreux looks différents avec. J'adore la porter ! 
J'ai caché l'élastique de la jupe avec une ceinture rouge Promod aux allures pin-up et rétro. Je l'utilise avec presque toutes mes robes d'été car elle apporte beaucoup de pep's et permet de marquer la taille.


Qui dit été et confort dit sandales et sac à dos ! C'est une association que je fais très souvent quand je pars en vadrouille, bien que parfois je troque mes sandales pour une paire de tennis. Ici je porte mes sandales préférées pour lesquelles j'avais eu un énorme coup de coeur l'été dernier. Je les avais achetées dans la boutique-atelier Blue Madone. Depuis, je ne les quitte plus ! Elles me permettent de gagner un peu de hauteur (c'est déjà ça de pris !) tout en étant confortables. Je peux marcher avec toute la journée sans avoir mal aux pieds. Mon sac à dos, lui, vient de la boutique d'accessoires Moa. Je l'avais acheté à la gare de Bordeaux il y a quelques années déjà. Il peut contenir beaucoup de choses et se marient avec l'ensemble de mes tenues. 



Et enfin, at least but not last, j'ai associé mon look avec mon chapeau de paille acheté à H&M il y a 2 ans. Je le porte dès que la température dépasse les 25°C pour protéger ma tête du soleil. Il me permet d'avoir un peu d'ombre et de mieux voir également lorsque je n'ai pas la jugeote de prendre mes lunettes de soleil (je supporte très mal la luminosité). Au delà de ce côté pratique, j'adore les grandes capelines en paille. Je trouve que ça donne tout de suite de l'élégance à n'importe quel look estival.



Claudia a réalisé l'un de mes rêves en me prenant en photo dans une serre. Je suis passionnée par la botanique et associer mode et végétaux est selon-moi la meilleure façon de me représenter. Je me sens parfaitement en phase lorsque je suis entourée de plantes. J'ai peut-être manqué ma vocation, qui sait ! 


J'espère que ce look vous aura plu et qu'il vous aura donné envie de visiter ce lieu exceptionnel qu'est la serre du Jardin Botanique de Bordeaux-Bastide. 

Serres du Jardin Botanique 
Esplanade Linné, 33100 Bordeaux
Tram A - Jardin Botanique

Suis-moi sur Facebook...

et Instagram !