01 septembre 2015

BACK TO SCHOOL - Les essentiels à avoir pour la rentrée (What's in my bag ?)

Hola ginamigas !




C'est la rentrée. Certaines d'entre vous rentrent en  cette première semaine de septembre, et d'autres plus tard. Il est parfois difficile de reprendre les habitudes du quotidien étudiant et de remettre le pied à l'étrier. C'est pour ça qu'aujourd'hui, je vous fait une petite check-list des objets indispensables ou pratiques à avoir dans son sac de cours ! Mais d'abord, parlons sac.

Sac à dos, à bandoulière, sac à main, tote bag... Que choisir ? 

Lors de ma première année d'études, j'étais sans sac fixe ; je suis passée du tote bag au sac à main, du sac à main au tote bag...Puis j'ai fini mes 3 derniers mois avec un, voir 2 tote bag lorsque j'avais des cours demandant plus de matériel (comme le modélisme, l'art plastique, les cours de design de mode, etc.). Et je n'ai qu'une chose à dire : MAUVAISE IDÉE. Alors oui le tote bag s'avère pratique pour les jours où les cours sont légers mais il est difficile de tenir toute une année avec, car la toile c'est pas le nec plus ultra en terme de résistance. Quand vous avez des livres et des cahiers, ou un PC portable, le tote bag peut être parfois pratique en utilisation occasionnelle, mais pas sur une année entière. 
Le sac à main, lui, tire son épingle du jeu, surtout lorsqu'il s'agit d'un cabas (on peut voir beaucoup de bordelaises utiliser un cabas en cuir pour leurs cours ou même pour une utilisation courante). Pratique, utilisable dans d'autres circonstances que les cours, le cabas est un bon investissement. Pour ma part, je n'aime pas la forme des cabas et après avoir testé les sacs à main pour les cours, je ne pense pas que ce soit adapté pour moi notamment dans les transports en commun, souvent (que dis-je, TOUT LE TEMPS) pleins à craquer aux horaires de pointe, vu ma maladresse le cabas avec mes affaires de cours serait une catastrophe. 
Lorsque j'étais au lycée, j'étais une grande adepte du sac à dos pour son côté pratique dans les transports mais aussi pour sa grande capacité de rangement. Dans un sac à dos aux dimensions basiques, vous pouvez ranger vos livres de cours, vos cahiers, votre tablette ou PC portable très facilement. 

Et puis cette année, j'ai décidé d'investir dans un bon sac en cuir à bandoulière de la marque Paul Marius, tanneur/maroquinier français (vous pouvez retrouver la boutique Paul Marius à Bordeaux, rue du Pas St-Georges). Je l'ai pris rouge bordeaux, je trouvais que cette couleur était plutôt originale (ça change du camel et du noir). Il y a beaucoup de rangements à l'intérieur et 3 compartiments pour bien organiser son sac. Les dimensions permettent de faire entrer un ordinateur portable de 13" sans problème, ainsi que de nombreux livres et cahiers. Le sac à bandoulière est très pratique dans les transports, vous pouvez facilement l'ouvrir et le fermer pour prendre votre carte de transport ou votre téléphone par exemple, tout en n'encombrant pas les personnes autour de vous. 

Cartable Paul Marius, 65€

Récapitulons. Le plus important c'est de trouver un sac qui vous convient en terme de confort, capacité et esthétique. Se poser les bonnes questions par rapport à son utilisation et à sa durée de vie : est-ce que vous voulez un sac qui durera longtemps, dont vous pourrez vous resservir les années suivantes, un sac qui peut aussi servir pour une utilisation quotidienne. Mais surtout, le plus important c'est bien choisir les dimensions de son sac de cours : un sac de cours trop grand risque d'être encombrant, un sac trop petit vous forcera à prendre un autre sac à côté pour porter toutes vos affaires. Et maintenant, passons au contenu du sac : les essentiels à toujours avoir dans son sac de cours !

Les indispensables/objets pratiques à avoir dans son sac de cours

De gauche à droite : trousse noire (Viquel, 4€), portefeuille gravé (Six, 15,90€), paquet de mouchoir,
mémento des gestes qui sauvent (Croix Rouge), carnet de note (Hema, 4,50€), lunettes de repos,
règlet en métal 20cm (Maped, 3,50€), pack stylos 4 couleurs à encre fluide (Hema, 2,50€),
chouchou argenté, bobby pins, pansements
Certains contenus du sac me semblent indispensable, surtout lors de la période de rentrée. Avec le rush, on peut souvent en oublier quelques uns. Voici une petite liste des essentiels à avoir 

Les essentiels.
Tout d'abord, cela me semble évident, mais il est indispensable d'avoir de quoi noter. Le mieux est d'avoir un carnet de notes (ou des feuilles dans une pochette) et un agenda/planning. Pour ma part, mon petit carnet bleu (Hema, 4,50€) est très polyvalent : je l'utilise pour faire des listes, prendre des notes, écrire des recettes de cuisine, noter ce que j'ai à faire dans la semaine... Et j'ai même collé un petit calendrier à l'intérieur pour me retrouver dans mes planning. Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce type d'organisation, mieux vaut prendre un agenda séparément. Ensuite, pour noter, vous pouvez vous contenter d'un stylo mais pour ma part, j'aime que mes cours/prises de notes soient organisées par couleur. J'utilise des stylos à encre fluide car je trouve que l'écriture ressort mieux sur le papier. Mes préférés sont sans hésiter mes stylos achetés chez Hema (pack de 16 stylos à encre fluide, 4 de chaque couleur, 2,50€). Je les avais testé l'année dernière et ils ont tenu toute l'année, l'écriture est agréable et les couleurs sont bien pigmentées. Un rapport qualité/prix excellent !
Pour la trousse, j'ai gardé ma vieille trousse noire (Viquel, 4€) qui dure avec les années. Facile à nettoyer et solide, elle m'accompagne depuis ma première année de lycée. A l'intérieur, on y trouve bien sûr tout le nécessaire pour un étudiant lambda : une agrafeuse avec une petite boîte d'agrafes, des stylos, un critérium, une gomme, un réglet/petite règle, un tube de colle et une paire de ciseaux. Rien d'extraordinaire. 
Dans la liste des essentiels, cela me semble évident, mais avoir son portefeuille avec carte étudiante/carte d'identité/carte bancaire/carte vitale est indispensable. Je préfère le rappeler, bien que je sais que vous l'avez tous sur vous. Et enfin, si comme moi vous portez des lunettes de repos, n'oubliez surtout pas de les prendre ; en milieu de journée, les yeux commence à fatiguer, et c'est là que les lunettes peuvent vraiment vous soulager. Je les ai oubliées bien trop souvent l'an dernier, et je me suis retrouvée dans des situations désagréables pour mes yeux. 

Les petits + pratiques.
Bien sûr, les sacs de cours sont déjà lourds, mais quelques suppléments légers et pratiques peuvent vous être utile dans diverses situations. Et parmi ces objets, je vais commencer par celui qu'on oublie le plus souvent : le paquet de mouchoirs. On sous estime souvent son utilité, mais quand on se retrouve sans mouchoir et qu'on en a vraiment besoin, on regrette fortement de ne pas avoir pensé à prendre un petit paquet sur soi. Vous verrez que vous vous ferez très vite des amis avec votre petit paquet de mouchoir, vous serez vue comme la bienfaitrice des têtes-en-l'air. Donc à noter en gros sur votre frigo : prendre un paquet de mouchoir dans votre sac. Dans mon sac de cours (tout comme dans mon sac à main), je ne sors pas sans une petite trousse transparente où je range mes clés, mais pas que : j'y glisse également des pansements, un élastique et 2 bobby pins. Les pansements peuvent toujours servir, une petite coupure ou une ampoule, ça arrive si vite ! L'élastique et les bobby pins vous seront utiles si vous craquez votre chouchou avec vos cheveux (scène que je connais très bien avec ma crinière de lionne), si vous souhaitez vous attacher les cheveux  lorsqu'il fait chaud ou qu'il pleut, pour fixer une mèche rebelle... Vous vous apercevrez très vite que ces petits accessoires ne sont pas de trop. 
Enfin, le dernier petit plus à ajouter à votre sac de cours est très important car il peut sauver des vies. Il s'agit d'un mémento récapitulant les premiers gestes de secours. En France, moins d'une personne sur cinq est dans l'incapacité de promulguer les premiers soins, 49% des français sont pourtant formés aux premiers secours. Attention, ce mémento ne vaut pas une formation aux premiers secours, néanmoins il récapitule les gestes qui sauvent comme par exemple la mise en Position Latérale de Sécurité (PLS) ou la technique d'Heimlich en cas d'étouffement. Sur ce mémento on retrouve également les numéros d'urgence. Promulguer les premiers soins peut considérablement améliorer les chances de survie d'une victime mais aussi de limiter les risques de séquelles, notamment lors des arrêts cardiaques. Vous pouvez vous procurer ce dépliant auprès de la Croix Rouge, ou vous pouvez tout simplement prendre en note les instructions aux gestes qui sauvent sur votre agenda/carnet de notes grâce au site de la Croix Rouge (http://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers/Les-6-gestes-de-base ). 



2 commentaires

  1. J'adore le porte-feuille marron ! Super beau !
    J'ai le même pack de stylos de chez Héma ^^
    Très sympa ton article, faudra que je me procure le truc des premiers soins là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      T'as vu ils sont géniaux ces stylos, pour le prix vraiment ils sont extras !
      Oui c'est vrai que c'est utile, ça peut toujours aider :D

      Supprimer

© The Crystal Sheep
Maira Gall